WILD MENU – carte éphémère

Au mois de juin, à Botanical by Alfonse commençait une toute nouvelle carte éphémère : WILD MENU.

Mais parlons un peu d’inspiration. 

Le kilomètre de halage qui sépare Botanical by Alfonse de notre maison est un parcours sans égal.

On le foule chaque jour à diverses allures, vive quand le temps nous manque, lente lorsque le temps s’étire ou quand on le met volontairement sur pause ; alors seulement, on calque notre marche l’un sur l’autre et l’on respire ensemble ce chemin à deux. 

Ce trajet, on l’emprunte à raison de plusieurs fois par jour car bien souvent on oublie la moitié de nos affaires chez nous, l’esprit chargé des taches à accomplir, les bras vides de l’important. Mais qu’importe la façon ou la fréquence ; jamais il ne nous laisse indifférent. 

Ce kilomètre de halage bordé par la rivière sur laquelle la haute citadelle prend appui, c’est une fenêtre de nature qui change de décor inlassablement. Les saisons l’habillent, le couvrent tantôt d’un manteau de neige tantôt d’un veston de feuilles posé sur ses épaules de pierre mais son corps lui, ne peut être déguisé. Sous sa cape de saison, se trouve une myriade de couleurs vivantes qui vibrent et donnent à ce chemin pavé toute sa consistance. De ses manches, sortent les vieux platanes qui embrassent le soleil et protègent de la pluie, ils se tordent et parviennent à glisser parfois de gros doigts bosselés de feuilles dans l’eau brune du cours d’eau.

A l’horizon, l’eau plonge dans les nuages, des remous de ciel ondulent dans le lointain, à l’infini se reflètent des sillons. C’est sur la passerelle de Salzinnes que l’on prend véritablement conscience de l’étendue sauvage, de l’imposante colline où s’agrippent les hautes murailles de la termitière, où le ciel plus bas et plus sombre forme un tapis de brume qui entrelace la cime de la forêt dense. Quand il pleut et que les arbres tanguent sur le flanc de pente, la masse émeraude me renvoie à des souvenirs de jungle. 

Cette route si familière, elle reste en partie inconnue, insaisissable mais si je t’en parle aujourd’hui c’est qu’en plus de nous inspirer quotidiennement, elle regorge de trésors qui répondent présents à un rendez-vous annuel, des trésors qui s’offrent à nous et aux passants et apparaissent au même moment.. 

L’ail des ours, les violettes, la fleur de sureau et puis la baie, l’herbe ananas, le vieux figuier. Quand il est prêt, nous savons que l’aspérule a éclos et que les ballots d’aspergettes sont couchés sur l’étale du marché. 

WILD MENU, c’est une carte éphémère sur ce qui nous inspire autour de nous à la belle saison, une carte cocktails issue de la simplicité de notre quotidien, d’un bout de chemin avec nous.

After Eight : bourbon Woodford Reserve, cacao, menthe glaciale des bords de Meuse.

Rhum & Cola : rhum Santa Teresa, Angostura bitter, absinthe cola, cannelle, caramel,
graine de coriandre, noix de muscade, orange, citron, vanille.

Seguin: whisky Suntory Toki, miel local, citron, thym, origan sauvage, lait de chèvre clarifié.

No Pineapple: rhum Plantation OD, herbe ananas, feuille de figue, baie de la passion, Sherry. (photos par Pierre)

Bulle des Fleurs : vodka Grey Goose, Chardonnay, fleur de sureau,thé au jasmin, eau de vie d’abricot.

Maitrank Sour: gin Citadelle, aspérule odorante, agrumes,vin de moselle, aquafaba. ( Photos par Pierre)

Aspergette Collins: gin Rutte, Acqua di Cedro Nardini (citron cédrat), beurre clarifié, asperge sauvage, eau pétillante.

Jardin d’Evelyne: grappa Nardini, rhubarbe, Martini Riserva ambrato, angélique, eau de vie de framboise.

Voilà ! C’est tout pour aujourd’hui.  J’espère que tu as pris autant de plaisir à nous lire que nous à te partager notre quotidien. Tu peux t’abonner au blog pour ne rien rater de nos histoires et aventures en cocktails ❤     

Ps : toutes les photos sont celles de notre Fanny Myard 

EMOJI – Carte éphémère

Puis en discutant, en comparant les cocktails qui nous rendent fiers et ceux qui ont le plus de succès, nous sommes arrivés à une conclusion ultime : la plupart d’entre nous choisissent leur boisson en fonction du spiritueux.

La fondamentale – Carte éphémère

 « La fondamentale du goût », avec cette carte, on part à la conquête des arômes par couleur et on découvre des accords d’une même ligne chromatique. L’objectif ? Mesurer l’impact de la couleur sur ton palais.

Douce France – Carte éphémère

Flâner dans les ruelles, se sustenter dans les plus vieux bouillons, les bars à cocktails, se régaler sur les étals du Marais, découvrir et profiter : c’était l’objectif pour mieux créer ensemble !

From Namur to London – L’arrivée

Apprendre, s’éduquer tout en gérant notre propre entreprise, ce que nous faisons à Londres, c’est une recherche créative en faveur d’un développement constant qui j’espère nous accompagnera tout au long de notre vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s