Les festins de fonds de tiroir

Il faut bien l’avouer, être confiné à la maison n’a pas que des désavantages.

Bien loin de moi l’idée de te dépeindre ici le tableau idéal de l’écrivain installé confortablement dans son cottage à la campagne, de l’étudiant congédié qui a le loisir d’émettre des réflexions philosophiques sur les vraies valeurs de la vie ou d’édulcorer le retour aux activités quotidiennes simples.

Non, le confinement n’apporte pas les fameuses conditions idéales pour développer notre créativité, mais quand même ! Depuis bien longtemps, nous n’avions pas eu l’opportunité de nous poser et de ralentir. Même si l’intensité de la situation presse fort sur nos cervicales, on savoure aussi des moments précieux.

Il faut dire qu’on apprécie beaucoup être à deux et être confinés 24h/ 24 ensemble ne change en rien à notre routine habituelle ! Easy game.

Quand nous étions plus jeunes et sans le sous, on s’amusait à se nourrir avec ce que l’on avait, sans rien acheter, nous appelions ça « les festins de fond de tiroirs. » Valentin éventrait nos armoires et créait un repas de roi avec trois fois rien. Aujourd’hui en confinement, on retrouve un peu de se plaisir et l’on crée de délicieux cocktails avec uniquement ce que l’on a chez nous ! 

C’est un réel exercice de style que nous mettons en image dans notre studio photo improvisé 🙂 

Les ingrédients :

5web3web6web2web1web4web

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s