Charlie’s breakfast : sweet memories cocktail

20_SEPTEMBRE_18-13

« Il est sept heures du matin, j’entends la voix de maman qui appelle pour la énième fois depuis la cuisine. Je repousse ma couette, j’enfile mes chaussettes à l’envers et je descends rejoindre la voix, tout aveuglée par le sommeil et par les longues mèches rebelles qui tombent devant mes yeux. Je rentre dans la pièce à vivre pleine de vie où mon petit déjeuner m’attend. Machinalement, la cuillère va à la bouche et j’engouffre les flocons de maïs en lisant encore l’arrière de la boite que je finis par connaitre par cœur. Je termine par le lait, en faisant du bruit, ce qui énerve ma mère. Si le lait est bien infusé par les céréales, le meilleur selon moi, c’est que c’est un déjeuner plutôt relax, que je ne suis pas à la bourre et que ma journée peut bien commencer.  » 

Des matinées comme celles là, j’en ai vécu des milliers, le quotidien précis de mon enfance et adolescence. Mais c’est aussi celui de milliers de personnes, un bol de corn-flakes tous les matins, une coutume commune sur la planète Terre.

Si je vous parle de ce moment pourtant anodin qui a pourtant rythmé ma vie, c’est parce que c’est exactement ce qui m’est venu à l’esprit quand j’ai goûté ce cocktail pour la première fois.

L’aurore froide, la voix de ma mère qui m’appelle depuis le rez de chaussée, la chaleur de mon lit que j’ai du mal à quitter, mes petits frères encore un peu endormis avec leurs bouilles de bébés, l’odeur de la cuisine et les Smacks qu’il fallait vite manger avant qu’ils ne ramollissent. Tout ça m’est remonté intact, d’un coup, comme une capsule vidéo projetée devant mes yeux.

Pour d’autres qui l’ont goûté, il évoque le craquage du soir devant la télé, le dîner et souper de l’étudiant-sans-le-sous, libéré du joug alimentaire parental, le quatre-heure  une fois rentré à la maison…Toutes ces évocations ont un point commun, le plaisir du goût familier, connu, gourmand et réconfortant. Ce sont des évocations simples, des souvenirs forts qui jaillissent grâce à la mémoire de nos papilles.

Le Charlie’s Breakfast fait partie d’une catégorie de cocktail nommée Memories (voir Ramen &Cinéma) ,elle fonctionne comme un souvenir culinaire ! Mon amoureux crée, sur base d’une aventure gustative que nous avons vécue, un cocktail qui relate ce moment marquant. Parce qu’à Botanical by Alfonse, chaque boisson à son histoire. A toi d’essayer, dis-nous ce dont tu te souviens !

Toutes les photos de l’articles sont celles de Fanny Myard

 

Pour le Charlie’s Breakfast, il vous faut :

  • Du gin Beefeater
  • De la liqueur Vespetro
  • Du lait de ferme entier bio,
  • Du sirop de corn-flakes maison

(tu veux réaliser ce cocktail chez toi ? Suis le blog d’Alfonse et contacte-nous, nous te donnerons la marche à suivre détaillée) 

20_SEPTEMBRE_18-1120_SEPTEMBRE_18-1420_SEPTEMBRE_18-1220_SEPTEMBRE_18-1520_SEPTEMBRE_18-10

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s