L’appartement : galerie nomade et éphémère ; de l’amour pendant tout un weekend

2web

Vendredi 2, samedi 3, dimanche 4 : trois jours de juin passés en un clin d’œil.

C’est que le temps file à toute vitesse au Pakebo, ce loft industriel à deux pas des quais dans le quartier Saint-Léonard à Liège. Comme le nom du lieu le laisse présager, le Pakebo n’est pas petit, la grosse centaine de mètres carrés est habitée par quatre supers nanas qui ouvrent leur porte à la 20 ème édition de l’Appartement.

 

11web

Quand l’Appartement nomade prend ses quartiers, il investit chaque recoin de l’habitation choisie, il aménage les pièces, vire un peu de mobilier et optimise l’espace pour accueillir créateurs, exposants, concerts, etc. Vous pouvez donc vous offrir un super T-shirt de la marque PAN design ou des boucles d’oreilles de Tampala tout en étant dans une salle de bain ! Cool, non ?

Les festivités commencent ; l’endroit accueille ses premiers visiteurs !

A l’extérieur, sur la rue et dans l’ombre du navire, un véhicule bien moins gros (pour une fois) et monté sur des roulettes est tout autant occupé : Alfonse est là avec sa bedaine ouverte pour tendre son bar.

5web

4web

A la carte : le Watermelon mule : de la tequila 100% agave (vérifiez toujours le pourcentage d’agave dans votre tequila), du sirop de menthe, citron, sel, pastèque, Aqua Monaco goût ginger beer, et un bitter citron maison.

Le Garden Ice-tea : du Brick gin ( gin bio) infusé maison à la menthe marocaine, sirop de fleur de sureau, thé Oolong, citron et bitter cardamome maison. Et l’Exotic Spritz, de la vodka Tito’s sans gluten infusée à la mangue et à l’ananas frais, de la cannelle, une touche de campari, sweet and sour citron/sauge et du prosecco D.O.C

9web
Aqua Monaco

Ce menu concocté spécialement pour l’occasion est conçu pour les trois jours. Bien entendu,Valentin, heureux, sert quelques cocktails sur mesure à des cocktail lovers, puis, inspiré par le quartier aux mille étals, il choisit de nouveaux ingrédients, et s’amuse avec des variantes. C’est plus fort que lui : il finit avec quasiment une nouvelle carte le dernier jour :

– un Poor Duke pour Margot ! Elle rêve de goûter un White Russian !- Un Bloody Mary pour le brunch du dimanche (le remède anti-gueule de bois) et parce que les piments de l’épicerie d’à coté sont trop beaux ! – Et, un cocktail signature pour les deux filles en ville (notre rencontre pleine d’amour ,et d’humour douteux) !

Bref, mon amoureux déborde d’énergie et pas une seule seconde ne se passe sans que des coudes se soient posés sur Alfonse (trop de créativité ici, c’est fou ! )

7web
Le Bloody Mary du dimanche
1web
En suggestion : le cocktail « deux filles en ville »

10web

8web
Le Poor Duke, notre version du White Russian

Avec tout ce concentré de créateurs, d’artistes, de musiciens, d’un public généreux et enthousiaste, je m’attends presque à voir une fumée s’échapper du toit du Pakebo et à entendre une sirène de navire retentir ; j’ai l’impression que le bâtiment vogue sur l’allégresse que sème les gens.

 

3web

Liège séduit décidément Alfonse, toujours plus sympathique à chaque visite, ouverte d’esprit et tellement moderne. Il n’y a rien de plus à ajouter , les deux filles en ville ont tout dit sur leur blog dans un très joli article sur cette 20ème édition.

Sauf peut-être, à quand la prochaine ?

6web
Le watermelon mule et le Deux filles en ville

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s