Bitter Sweet Marmelade

Bitter Sweet Marmelade est né il y a peu, à l’occasion de notre dernière visite à la distillerie de Biercée ; rappelez-vous,  nous y allions pour présenter des cocktails créés pour le tout nouveau Biercée Bitter.

Bitter qui chatouille nos papilles de sa complexe amertume, il faut la respecter sans l’altérer. Mais justement, cette saveur particulière, tout le monde ne l’aime pas! Vantée par les amateurs aux palais aiguisés, il faut quand même de l’âge et de l’habitude pour bien l’amadouer. Il y a aussi l’omniprésence du sucre et du sel dans notre consommation, qui nous place de belles œillères gustatives. A force de bouffer la même chose, on se crée des habitudes alimentaires, on se retrouve dans la situation d’un gosse à qui on veut faire avaler des chicons.  Moi-même, je les ai en horreur! La seule qui parvient à me les faire manger c’est Isa, elle les dore à feu doux dans de la cassonade pour amoindrir cette saveur qui d’ordinaire colle à l’arrière de ma langue. Plein de sucre pour la faire disparaître. Pourtant, le café, sans rien, tout noir, porte en lui cette même molécule et étrangement, cela ravit ma muqueuse buccale. Qu’en est-il donc de la liqueur?

C’est l’orange amère qui est au cœur du Biercée Bitter. Valentin, source inépuisable, décide d’y ajouter de la marmelade et propose ainsi l’orange sous deux formes. Pour les accompagner et les adoucir un tant soit peu, il choisit le sirop de miel fait maison. Favori lors de la présentation à la distillerie, il a séduit tout autant les personnes rencontrées lors de la dégustation  d’Alfonse Caravan-Bar à Lobbes. Même ceux qui clamaient dès leur arrivée ne pas aimer l’amertume, ne se sont pas fait prier pour finir leur verre dès le liquide sur la langue. Je peux dès à présent ajouter à ma liste des connaissances de soi: je n’aime pas les chicons, j’aime le café noir et  je surkiffe le Bitter Sweet Marmelade. Oui, l’amertume c’est compliqué, c’est un équilibre à saisir, un petit truc spécial qui fait plisser la bouche mais l’ouvre à d’autres dimensions de goût, à vous d’essayer!


Pour le Bitter Sweet Marmelade il vous faut :

  • 3 cl de Biercée Bitter.
  • 2 cl de gin Less is more.
  • 3 cl de jus de citron jaune.
  • 2 cl de sirop de miel maison ( une tasse de miel+ une tasse d’eau. Faites bouillir 4 min et laissez refroidir  ).
  • 2 cuillères de marmelade.
  • une goutte de fleur d’oranger (facultatif).

7


La recette:

Mettez tous les ingrédients dans le shaker, remplissez-le de glace (jusqu’à la moitié) .

Shakez énergiquement pendant 10 secondes pour que le cocktail soit bien lisse.

Filtrez avec une passoire fine dans un verre coupe sans glaçon.

Garnissez d’ un morceau d’orange tranché afin d’ajouter une note de douceur à ce cocktail tout en amertume.

Enjoy !

2

4-1

4

3

 

5


Les suggestions de Valentin:

C’est un cocktail digestif que nous conseillons en fin de repas, accompagné d’un morceau de chocolat noir.

En  été, vous pouvez le servir dans un verre low ball (comme ceux à whisky ) avec beaucoup de glace, le cocktail ne s’altéra que très peu et sera plus rafraîchissant!  N’hésitez pas à le marier avec des fruits de saison frais. (fraise, pastèque, pêche, etc.. )


 

 

One thought on “Bitter Sweet Marmelade

  1. une vraie découverte en matière de cocktails ! sympathique dégustation ce samedi avec le nouveau Bitter de Biercée ! merci beaucoup !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s