Gâteau Napoléon


Les idées d'Alfonse


La recette présentée ici est simple et il suffit de doser les éléments avec un pot de yaourt vide.

  • 2 pots de yaourt nature
  • 5 cl de miel liquide
  • 1 petite boîte de mandarines
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • ½ pot de beurre fondu
  • 1 pot de sucre
  • 2 pots de farine
  • 2 œufs
  • 1 barquette de mascarpone
  • noix de pécan (facultatif)
  • sirop d’érable (facultatif)

DSC_6


Placez dans un grand bol la farine, la levure chimique, le bicarbonate et le sucre et mélangez le tout pour un mix homogène.

Ajoutez les deux pots de yaourt, les œufs, le beurre fondu ( le micro-onde est votre ami ) et continuez de mélanger à l’aide d’une spatule. Renversez ensuite le mélange dans un moule moyen préalablement beurré et fariné pour faciliter le démoulage.

Préchauffez votre four à 200°C, une fois arrivé à température placez-y le moule durant 30-35 min. ( il suffit de planter un cure-dent dans le cake,  s’il est encore très humide, prolongez le temps de cuisson )

Sortez le cake, laissez le refroidir.

Une fois la température baissée, démoulez et coupez en deux dans l’épaisseur.

Imbibez de miel et recouvrez d’une couche de mascarpone et de mandarine égouttée.

J’utilise souvent des crèmes à base de mascarpone pour les gâteaux, car elles ont l’avantage de ne pas tourner comparée à notre amie la chantilly.

Refermez le cake et saupoudrez de sucre neige.

Vous pouvez le préparer à l’avance et le conserver au frigo ou le servir aussitôt terminé.


DSC_05


Comme c’est un cake fourré cela manque un peu de croquant non ?

Pour palier à ça je vous conseille les noix de pécan caramélisées.

  • 2 grosses poignées de noix de pécan
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de sirop d’érable
  • 15 grammes de beurre

Faites fondre le beurre à feu vif dans une poêle avec les noix de pécan et le sucre.

Quand le tout commence à brunir descendez le feu de moitié et incorporez le sirop d’érable.

Pour vérifier la cuisson trempez une cuillère dans le caramel. Dés qu’il file, retirez immédiatement la poêle du feu et renversez-le tout sur une plaque de marbre ou simplement sur du papier cuisson.

A ce stade, il est fermement déconseillé de céder à la tentation de goûter à votre oeuvre au risque d’avoir la langue brûlée au 50ème degrés.

Essayez de ne pas tout manger et partagez avec vos convives

Enjoy !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s