Le bar d’Alfonse : C’est de la faute des négronis – jour 7 et 8 au festival international du film francophone

2

Tant d’assiduité dans cette routine éphémère du Fiff avec six jours partagés sans retard sur notre blog (un vrai défi) !  Six sur huit, mais où sont passés les deux derniers jours ?

Retour au Fiff et à ma routine éphémère 

J’arrivais tôt, le temps de prendre un café et je sélectionnais quelques photos prises la veille entre le service de deux cocktails. Une retouche, quelques mots et chaque jour j’étais assez fière de publier deux trois lignes sur cet événement cinématographique, histoire de garder une trace et quelques souvenirs à chaud !

Mais voilà que le dernier jour, lors de la grande soirée de clôture, sur le tableau noir du menu s’inscrit en toutes lettres : Pineapple Negroni.

Cette suggestion écrite à la craie, je la connais bien et elle réveille instantanément mes papilles endormies.  Aussi étrange que cela puisse paraître , le négroni est devenu mon cocktail préféré, celui là même que je détestais il y a peu.

Avec ses trois alcools enrobés d’une saveur amère vantée par les amateurs aux palais aiguisés, il m’a fallu pas mal de temps et d’habitude pour bien apprécier ce cocktail de bonhomme.  « Goodbye sweet twenties , hello bitter thirties !

4web

Puis, vient l’heure de l’ultime séance, le rideau se ferme, un dernier coup de rush et la nostalgie éprouvée lors du sixième jour me revient. Quelques regards vers le tableau des suggestions puis j’ai soudain tellement envie de faire la fête !! Un verre, puis deux, un troisième sans doute pour clore comme il se doit cette semaine de cinéma. Nous fermons le bar et je m’en vais gaiement en oubliant complètement certaines de mes affaires dont le chargeur de l’ordinateur…

Le lendemain matin, entre deux hoquets, je reviens sur les lieux presque vides, mes yeux pochés cherchent le câble d’alimentation vital (oui absolument, vital, nous n’avons déjà pas la TV!) mais il est n’est plus là.

« Ce n’est pas de ma faute, mais celle des négronis » cette phrase sera mon argument phare face à cet oubli ! – et dire que j’étais tellement assidue!

Drink responsibly 🙂

3web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s