« Dans le gros ventre d’Alfonse naissent les cocktails »; un weekend à Enjoy the Pleasure

 

ENJOY_THE_PLEASURE-344

ENJOY_THE_PLEASURE-99
Les garnitures maison

Dans le gros ventre d’Alfonse naissent les cocktails.

Au commencement, la fleur de sureau à peine cueillie est séparée de ses feuilles ; chaque pétale est méticuleusement trié, lavé, et filtré.

Sur le bar de chêne, le spiritueux, pris d’ivresse dès qu’il rencontre les arômes des jolies fleurs blanches, se laisse infuser paisiblement pendant des jours.   Avec du temps et de la patience, les infusions parfumées révèlent toute leur puissance aromatique et forment la base essentielle du cocktail.

ENJOY_THE_PLEASURE-212

ENJOY_THE_PLEASURE-209
Le menu d’Alfonse

ENJOY_THE_PLEASURE-109

ENJOY_THE_PLEASURE-270

Dans le gros ventre d’Alfonse chaque détail compte.

Les températures des sirops faits maison sont surveillées à la loupe, les citrons sont pétris avec tendresse ; masser le fruit  pour qu’aucune goutte du nectar juteux ne soit oubliée.

Le shaker a, lui aussi, toute son importance, il refroidit et mélange.  Cependant, chaque modèle a son utilisation propre, un continental ne fait pas le même boulot qu’un boston. Le shaker frappe, choque, mais jamais de façon hasardeuse, il se plie à des règles bien précises.

ENJOY_THE_PLEASURE-357

ENJOY_THE_PLEASURE-297
Joy of London

 

ENJOY_THE_PLEASURE-11

ENJOY_THE_PLEASURE-129ENJOY_THE_PLEASURE-340

Ingrédient après ingrédient, finement dilué, le cocktail n’éclot  qu’à la touche finale : à l’instant où la garniture couronne le liquide qui frétille encore un peu pour quelques secondes. Puis, le dernier cercle concentrique touche les bords du verre,  les mains tantôt ouvrières tantôt créatrices, lâchent prise et le cocktail s’en va vers d’autres mains. Il s’éloigne d’Alfonse, brille pour un instant dans la lumière, illumine par son allure, puis disparaît.

La construction d’un cocktail est un peu comme celle d’un plat, c’est donc tout impatient qu’Alfonse a garé son gros ventre à Enjoy the Pleasure, l’évènement gastronomique organisé à la Ferme d’Achène. Une deuxième édition orchestrée par les seize mains de chefs de renom.  Quel plaisir pour notre gros bedon d’y être convié, fin gourmet, pas question pour lui d’hésiter ; il goûte tous les mets jouant à reconnaître les éléments parfois insoupçonnés de leur composition.

ENJOY_THE_PLEASURE-62ENJOY_THE_PLEASURE-153

Après les huit services, le gros ventre d’Alfonse offre ses cocktails, et les voit s’en aller.  C’est alors que,  secrètement, il se met à rêver. Il pense au jour où ses cocktails naîtront  tout spécialement pour accompagner de petits plats. Accorder le shaker à la cocotte, marier le verre et l’assiette, il soupire : rien que d’imaginer les voir partir à deux, ça le rend encore plus heureux. A suivre..

ENJOY_THE_PLEASURE-96
Alfonse

 

Toutes les photos sont de Fanny Myard, plus d’infos ci-dessous !

📸 Sur Flikr

📸Sur Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s