On a pris de l’’altitude

Happy time,  Valentin et moi sommes allés skier. Un break à deux. Quasi 1 an et demi que je n’’étais pas partie, depuis notre escapade à Amsterdam, autant dire une éternité ! Quand j’’étais enfant, ma mère pouvait sur un coup de tête adorable, nous embarquer dans le train couchette du vendredi soir direction l’Italie. On rentrait le dimanche soir; fort enchantée de pouvoir raconter dès le lendemain en classe, quel fabuleux weekend nous avions passé. Donc, un an et demi sans quitter le territoire, pour moi c’est de la pure folie. Avec 20 euros, je préfère faire du stop jusqu’’à la mer plutôt que de me morfondre à la maison pensant que je n’’ai pas assez d’’argent ! Et justement, pour atteindre la station, du stop, on en a fait ! Une petite parenthèse d’’aventure, entrecoupée de blabla-car et je me sens déjà toute revigorée !

Qui dit vacances, dit cocktails ! Bon faut imaginer Valentin avec des branches de sapin attachées et pendantes à son sac à dos. Sur ses skis, il a le sourire jusqu’’aux oreilles, l’’oeil qui brille, il veut faire son propre sirop de sapin dès le soir. J ‘étais assez septique ,mais amusée. La neige dans les cheveux, fallait le voir dévaler la pente avec son idée de cocktail qui ne le lâchait plus.

Une fois rentrée dans ce nouvel appartement temporaire , les pieds en éventail après la torture infligée, (il y a des progrès dans tout, mais la chaussure de ski, ça reste un truc qui n’évolue pas ! Je suis sûre qu’’une fois la saison terminée, les résidents enfilent des boots de snowboard et les fixent sur leurs skis, ça doit être une blague, c’’est pas possible autrement).Donc, le nez pelé, j’ai pu me prélasser un verre à la main devant les derniers rayons de soleil qui coulaient encore sur les sommets.
Je regrette de ne pas avoir de photos à partager, la cruche emplie d’’un liquide acidulé avec une branche plantée dans les glaçons, le balcon doré dans lumière du soir, je vous invite à essayer, le goût, ça ne se photographie pas.
J’avoue aussi qu’’il est trompeur ce cocktail, prendre l’’appareil ne m’’a, en réalité, pas effleuré l’’esprit, faute à l’altitude sûrement !

Réaliser son sirop
Une tasse de sucre pour une tasse d’’eau dans une casserole
Porter à ébullition puis laisser réduire pendant 5min
Couper le feu et placer l’’ingrédient duquel il faut extraire le goût
Laissez refroidir une demi heure
Filtrer puis mettre en bouteille

Réaliser le High Mountain cocktail 
Dans un pichet d’’un litre à moitié rempli de glace :
25cl de Manzana (liqueur de pomme verte)
15cl de sirop de sapin
60 cl de Bordeaux blanc sec
Servir frais, accompagné d’une branche de sapin et de rondelles de citron

Enjoy!!

 

Advertisements

2 thoughts on “On a pris de l’’altitude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s